Elle reste tranquille, sur son fil, quand le soleil est à son zénith et que les tilleuls offrent une ombre rafraîchissante, près de la source de la rue aux prêtres.
Elle s’active à la fin du jour quand les rayons du soleil rougissent encore plus la façade de
l’église. Alors elle s’élance, déploie ses ailes.
Puis elle traverse l’allée en rase-motte, virevolte, descend en piqué le long d’un tilleul, change de direction d’un battement d’ailes et disparaît dans le ciel d’été.

Installation in situ en hêtre massif teinté et chant et filets en érable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s